Projet CV4C : Établir une collaboration durable entre les médias et Brainforest

11 June 2018
320 Views
Comments are off for this post

Conviés par l’équipe du projet Cv4C pour une concertation devant aboutir à une collaboration durable dans le partage, le traitement et la vulgarisation des informations sur la gouvernance forestière et foncière, les journalistes de quelques medias de Libreville se sont retrouvés au siège de Brainforest  le vendredi 24 mai 2018.

Environ une quinzaine de journalistes des médias de Libreville se sont entretenus avec l’équipe de projet « voix des citoyen pour le changement : observation forestière dans le bassin du Congo», le 24 mai dernier au siège de Brainforest. Une rencontre qui a permis à Elodie Grâce NTSAME OLLOMO, chef de projet, de faire une présentation claire et globale des objectifs, des avancées et résultats engrangés en termes de mise en œuvre du projet cv4c. Elle et le responsable de communication, Germain DJEUKING, se sont également appesantis sur le rôle et l’importance de l’implication des médias dans la communication des résultats de l’observation forestière.

Lors des échanges, les journalistes présents ont manifesté leur satisfaction par rapport à l’initiative, avant de pointer du doigt, la difficulté d’accès aux informations, les menaces subies, les sujets jugés sensibles, l’absence d’ouverture des ONGs aux médias, comme étant des barrières qui entraveraient leur volonté à communiquer sur les problématiques environnementales.

Sur la question du soutien de « l’engagement actif des médias dans la gouvernance forestière et la communication des résultats de l’observation forestière », les réponses retenues ont tourné principalement sur la mise sur pied d’un réseau viable doté d’une plateforme de partage et d’échange, des rencontres périodiques entre journalistes et ONG,   la formation des journalistes sur les aspects techniques de la gouvernance forestière, la production d’un bulletin d’information, etc. Et en prime, la recherche de financement pour pourvoir soutenir le réseau à long terme.

Pour concrétiser cette volonté, la première action allant dans ce sens a été la création d’un groupe WhatsApp. Les autres actions seront affinées au cours des prochaines rencontres. Date a été donnée à cet effet, pour ce mois de juin

Rappelons que Brainforest participe à la mise en œuvre du projet CV4C, entendu « Voix des Citoyens pour le Changement : Observation Forestière dans le Bassin du Congo (CV4C) » ; Ce projet sous régional concerne 5 pays du bassin du Congo et vise de façon globale, à outiller et renforcer les capacités des Acteurs Non Étatiques (ANE) à faire le suivi de la gouvernance forestière et foncière.

Article publié à l’origine par Brainforest.