Le ministre lance un nouveau projet du CIDT au Congo

9 May 2017
1696 Views
Comments are off for this post

Le projet CV4C a été officiellement lancé à Kinshasa le 26 avril par S.E Atis Kabongo Kalonji, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable de la République démocratique du Congo.

Assistés par des représentants de l’Union européenne, la Société civile, le CIDT et les organisations partenaires des cinq pays du projet, ainsi que de plusieurs chaînes médiatiques et d’environ 100 invités, le lancement a comporté de nombreux discours et une présentation complète du projet. Cela a été suivi d’une conférence de presse pour les médias locaux et régionaux.

Le ministre (ci-dessus) a remercié les partenaires techniques et financiers du projet et a mis en exergue l’alignement des objectifs du projet avec la vision nationale pour 2030 adoptée par le Président Joseph Kabila KABANGE. Il a souligné que l’Observation Indépendante doit soutenir le processus de l’APV en RDC en montrant la traçabilité du bois.

Le discours d’ouverture a été fait par le partenaire d’accueille du projet, M. Essylot Lubala (ci-dessus) de l’Observatoire de la Gouvernance Forestière (OGF). Il a souligné l’importance d’établir un système de surveillance des forêts fiable et capable de devenir un outil efficace pour évaluer et renforcer la conformité dans le secteur forestier.

M. Joseph Bobia Bonkaw (ci-dessus) a ensuite pris la parole en tant que représentant officiel de la société civile en RDC. Il a parlé du caractère opportun de ce projet dans la région, ainsi que de l’impact potentiel sur les peuples autochtones qui dépendent de la forêt.

Le chef de projet, Ella Haruna (ci-dessus) du CIDT, a ensuite remercié l’Union européenne pour son engagement à faire obtenir les résultats escomptés dans le domaine de la gouvernance forestière aux niveaux national, régional et mondial; et de leur soutien financier important pour faire de ce partenariat et projet une réalité. Elle a poursuivi:

« L’approche du projet CV4C sert d’équilibre en réponse aux défis particuliers de la gouvernance nationale, en facilitant au maximum les échanges régionaux et leçons apprises. L’approche conjointe de renforcement des capacités est une caractéristique clé de cette action, servant à renforcer l’appropriation locale et les effets à long terme ».

L’Union européenne était représentée par le chef du secteur environnement, agriculture et santé, M. Arnold Jacques de Dixmude (ci-dessus). Il a parlé des motivations de l’UE à investir dans le projet, notamment dans le contexte plus large des initiatives touchant la gouvernance forestière, telles que FLEGT.

Le chef de projet du CIDT, Dr. Aurelian Mbzibain (ci-dessus) a ensuite pris la parole pour présenter le contexte du projet, ses objectifs et présenter formellement les partenaires. Vous pouvez visualiser sa présentation en PowerPoint.

Le lancement a été conclu avec l’hymne national de la République démocratique du Congo et une conférence de presse avec un panel composé des partenaires du projet, dont FLAG, CED et WRI.

Liens-Clés

  • Visitez le site web du projet CV4C pour de plus amples informations sur ce projet, ses objectifs et nos partenaires.
  • Obtenez les dernières mises à jour du projet en suivant CV4C sur Twitter et Facebook.
  • Suivez CV4C sur YouTube pour les discours et les interviews de cet événement et d’autres.

Diffusion TV

Divers médias traditionnels et environnementaux ont assisté à l’inauguration du projet. La diffusion suivante est apparue sur Channel B One.

Gallérie Photos