Le project CV4C aborde la question de l’absence de réglementation sur le marché du bois lors de la Réunion du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo

24 November 2017
1003 Views
Comments are off for this post

Le CIDT, à travers le projet « Voix des Citoyens pour le Changement », financé par l’UE, a participé à la 17ème Réunion des Parties du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo, tenue  du 24 au 27 octobre 2017 à Douala au Cameroun.  Le CIDT était représenté par des experts en gouvernance  et en observation forestière, Dr Aurelian Mbzibain et Richard Nyirenda.

Aurelian Mbzibain et Richard Nyirenda ont élaboré un document d’information portant  sur  le thème «Comment remédier à l’absence de réglementation adéquate du bois à croissance rapide à l’échelle nationale et régionale». Cela fut soumis dans le cadre de la réunion portant sur  le volet (stream) «Gouvernance forestière /politique  et utilisation des terres».

Une présentation du document a été faite, lors de la conférence, conjointement avec  une autre présentation portant  sur les défis et les problèmes relatifs au  contrôle de la légalité sur les marchés nationaux et régionaux du bois dans le Bassin du Congo. Plus de 60 participants ont pris part  au stream sur la gouvernance forestière, politique et utilisation des terres.

La contribution du CIDT dans ce stream  était  essentielle  pour influencer certaines recommandations du groupe de travail. Les recommandations pertinentes sont les suivantes:

  • Recommandation 1: Elaborer  un guide pratique intitulé «Outils technologiques d’aide à la  prise de décision dans le Bassin du Congo» pour orienter les utilisateurs et les praticiens en fonction du type d’information qu’ils recherchent. Ce guide pratique sera dévoilé à la prochaine RdP et distribué aux participants.
  • Recommandation 4: Réaliser, sous l’égide  du Secrétariat Général de la COMIFAC, une étude de faisabilité sur les possibilités d’adoption, dans les  pays du Bassin du Congo, d’une fiscalité  incitative visant la  formalisation  graduelle des filières nationales du bois. Les résultats de cette étude seront examinés  au cours d’une session de validation technique qui aura lieu lors de la prochaine Rdp.

Le CIDT sera impliquée dans la mise en œuvre de la Recommandation 1 à travers certaines applications et plateformes développées avec les partenaires à travers le projet CV4C, notamment  FLEGT Watch, l’Open Timber  Portal (WRI) et OBSTER (CED).

Le Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) est une initiative à but non lucratif visant à promouvoir la conservation et la gestion responsable des forêts tropicales du Bassin du Congo. L’objectif principal de ce partenariat est de renforcer la gestion des ressources naturelles et d’améliorer le niveau de vie des habitants dans la région. Le PFBC regroupe désormais 70 partenaires issus des gouvernements, des bailleurs de fonds, des organisations internationales, des ONG, des institutions scientifiques et du secteur privé.

En savoir plus sur la Réunion des Parties du PFBC.

——–

Photos: L’équipe CV4C représente le projet lors de l’événement.

CV4C team at the CBFP meeting CV4C team at the CBFP meeting