Exploitation forestière présumée illégale dans une vente de coupe non attribuée

8 August 2018
285 Views
Comments are off for this post

SNOIE logoDes activités d’exploitation forestière présumée illégale dans la vente de coupe (VC)070376, non attribué selon des titres valides publiéspar le MINFOF le 29 mai 2017,ont été observés dans un récent rapport de dénonciation produits par l’association FODER, via les procédures du Système Normalisé d’Observation Indépendante Externe (SNOIE).

Dans ce rapport, les investigations révèlent que dans la VC 07037qui couvre les villages Mbandjock, Dingombi, Ikonde, Mapoubi et Ngwei 2, l’entreprise ETD pourtant attributaire de la VC 0703302aurait mené des activités d’exploitation forestière hors de ses limites. D’ailleurs, selon le rapport, dans la VC non attribué ont été retrouvé cinq (05) parcs à grumes disposant d’un volume de bois total d’essence diverse estimé à 202,10m3. L’un des parcs à grume contenait une bille d’Ekop Beli portant des marques de l’entreprise forestière Eloungou Toua (ETD).

Ces activités d’exploitation illégale tombent sous le coup de l’article 158 de la loi forestière de 1994 portant régime des forêts et de la faune au Cameroun, qui stipule que « Est puni d’une amende de 3 000 000 à 10 000 000 francs CFA et d’un emprisonnement de un (1) an à trois (3) ans ou de l’une seulement de ces peines l’auteur de l’une des infractions suivantes (…) l’exploitation forestière non autorisée dans une forêt domaniale ou communale, en violation des articles 45(1) et 46 (2) ci-dessus, sans préjudice des dommages et intérêts sur les bois exploités, tels que prévus par l’article 159 ci-dessous (…) ».

Notes de l’éditeur

Contact Presse

Coordination du SNOIE/Forêts et Développement Rural.
Tel : +237 222005248. Email : www.oiecameroun@gmail.com. BP : 11417 Yaoundé-Cameroun.